6 février 2019
6 février 2019,
 Off

L’hiver québécois nous apporte des paysages féériques avec ses nombreuses bordées de neige. Cependant, il est important de ne pas laisser trop de neige ou de glace s’accumuler sur le toit de votre maison. Pourquoi? Parce qu’il faut à tout prix éviter une surcharge de poids sur votre toiture pour prévenir son affaissement ou son effondrement. Pour vous éclairer davantage, voici quelques signes avant-coureurs d’un possible danger et de précieux conseils de prévention qui réduiront les risques de dommages et de réclamations d’assurance de votre habitation.

Des signes qui ne mentent pas

Si vous observez un de ces signes dans votre maison, soyez alertes! Votre toit pourrait être en danger d’effondrement :

* Déformation et affaissement du plafond

* Apparition de fissures au plafond ou sur les murs intérieurs

* Fuites venant du toit

* Sons de craquement ou d’éclatement inhabituels

* Portes et fenêtres qui ne ferment plus ou qui sont difficiles à ouvrir

* Tuyauteries des services publics qui semblent se courber ou se déformer

Pluie, neige, redoux, verglas… En hiver, aucune chance à prendre. L’inspection régulière de votre habitation est indispensable pour déceler rapidement tout problème qui pourrait survenir.

Des conseils de prévention qui vous feront sauver gros

Pour effectuer le déneigement de votre toiture, il est recommandé de faire appel à des professionnels qualifiés qui ont les bons outils pour faire les travaux de manière sécuritaire. Information importante à retenir: assurez-vous que la compagnie que vous engagez détient une bonne couverture en responsabilité civile. On n’est jamais trop prudent!

Si toutefois vous décidez de déneiger vous‑même votre toit, voici quelques conseils :

* Utilisez une pelle à manche télescopique conçue spécialement pour cette opération et permettant de procéder à partir du sol.

* Sécurisez le périmètre de la maison afin de vous assurer que personne ne soit blessé par la neige ou la glace tombant du toit.

* Laissez quelques centimètres de neige pour éviter d’abîmer la membrane d’étanchéité ou le revêtement.

* Nettoyez et débloquez régulièrement les égouts de toit, les gouttières et les tuyaux de descente pluviale.

Déneiger son toit l’hiver est effectivement une corvée incontournable pour vous éviter bien des problèmes. Toutefois, vous pouvez aussi utiliser ces mêmes conseils pour protéger les autres structures de votre propriété, comme le garage, le balcon, l’abri d’auto, le stationnement, la piscine hors-terre et même les véhicules récréatifs (roulotte ou motorisé) stationnés à l’extérieur pour la saison froide.

Assurez-vous que votre toit – et le reste de votre propriété – sont couverts par la bonne assurance habitation. Contactez nos courtiers chez BC Assur, ils sauront vous conseiller!

Comments are closed.